À titre de spécialistes du bien-être, les chiropraticiens(nes) comprennent le grand impact que les soins de santé préventifs peuvent avoir sur le bien-être d’un patient. Les toutes premières années de la vie sont peut-être un tournant des plus importants pour concentrer ses efforts sur la prévention. Vous pouvez éviter à votre tout-petit beaucoup d’angoisse plus tard en débutant dès l’enfance la prévention des problèmes de santé futurs.

Pourquoi les chiropraticiens(nes) conseillent-ils que tous les enfants subissent une évaluation chiropratique? Parce qu’ils connaissent bien la recherche établissant les liens entre les soins chiropratiques et la prévention des maladies. Par exemple, une étude a comparé 69 enfants sous soins chiropratiques avec 71 enfants sous soins médicaux. Les enquêteurs ont trouvé une «corrélation bien déterminée entre les soins chiropratiques et une santé supérieure.» Les enquêteurs ont écrit: «Cette étude a démontré que les enfants qui ont grandi avec des soins chiropratiques sont moins sujets aux processus infectieux tels que les otites moyennes (infection de l’oreille moyenne) et les amygdalites et que leurs systèmes immunitaires peut mieux composer avec les allergènes tels que le pollen, les mauvaises herbes, les graminées, etc., en comparaison avec des enfants qui ont grandi avec des soins allopathiques. Il existe aussi un historique d’une diminution significative des thérapies d’antibiotiques utilisées chez les enfants en «chiropratique», ce qui démontre une susceptibilité inférieure aux infections bactériennes résultant d’une meilleure réponse immunitaire.» (J of Chiropractic Research 1989; 2:101-3).

Partez de la bonne façon

La possibilité de problèmes vertébraux débute à la naissance. Un accouchement, qu’il est par voie naturelle ou par opération césarienne, peut être dévastateur pour la colonne vertébrale d’un nouveau-né. Les traumatismes d’un enfant au cours de l’accouchement sont associés à des désordres neurologiques, aux syndrome de la mort subite et autres conditions. Malheureusement, plusieurs blessures occasionnées à la naissance ne sont pas décelées ou mal diagnostiquées en milieu médical traditionnel.

C’est pour cette raison que les parents orientés vers le bien-être prennent pour leur nouveau-né un rendez-vous avec un(e) chiropraticien(ne) quelques jours après l’accouchement, une pratique supportée par la recherche scientifique. Par exemple, une étude a conclu que, «les traumatismes d’un enfant au cours de l’accouchement demeurent un problème dont on parle très peu et par conséquent demeurent un problème mal traité. Il y a un besoin pour de la documentation supplémentaire et spécialement plus d’études orientées vers la prévention.

Entre temps, le traitement manuel des blessures causées par un traumatisme durant l’accouchement au système neuromusculo-squelettique pourrait être bénéfique à plusieurs patients qui ne reçoivent pas présentement de tels traitements, et le tout se situe très bien à l’intérieur des moyens de la pratique courante de la chiropratique et de la médecine manipulative.» (J Manipulative Physiol Ther 16:537-43). Les subluxations vertébrales sont une conséquence potentiellement dangereuse de l’accouchement. Les subluxations vertébrales sont des endroits de la colonne vertébrale où le mouvement est restreint où les os (vertèbres) sont désalignés. Ces endroits dysfonctionnels de la colonne vertébrale sont liés à une multitude de désordres chez les enfants tels que les infections de l’oreille, l’asthme, les coliques, les migraines infantiles et les maux de dos. Les chiropraticiens(nes) utilisent des manœuvres spécialisées appelées ajustements chiropratiques pour éliminer les subluxations vertébrales associées aux traumatismes chez l’enfant au cours de l’accouchement permettant ainsi aux patients de connaître une enfance en santé.

Les premiers pas de bébé vers une santé optimale Avez-vous déjà observé un tout-petit qui commence à marcher? Si oui, vous savez que les tout-petits tombent constamment dans leur lutte pour demeurer debout et faire leurs premiers pas. Dans la plupart des cas, ces culbutes impliquent une chute vers l’arrière en position assise. Ce genre de mouvement donne un choc à la base de la colonne vertébral, résultant possiblement dans une dysfonction vertébrale. Imaginez la douleur que vous ressentiriez si vous tombiez aussi fréquemment que le font les petits à leurs premiers pas! Heureusement, les enfants s’adaptent plus facilement que les adultes aux traumatismes dus aux chutes. Cependant, les trébuchements répétés peuvent mener à des subluxations vertébrales, il est donc de toute première importance de prendre rendez-vous pour des examens cliniques réguliers pour les petits qui sont à maîtriser l’art de la marche. Où est la preuve? Nous savons que les ajustements chiropratiques éliminent les subluxations vertébrales chez les enfants, mais est-ce qu’une intervention chiropratique au tout début de l’enfance peut vraiment éliminer les problèmes de santé futurs? «Absolument,» disent les experts.

Vous trouverez dans les paragraphes suivants des exemples de recherches scientifiques qui supportent les soins chiropratiques pour prévenir les désordres de l’enfance:

  • Dans une étude auprès de 132 parents d’enfants souffrant de coliques, 91 % ont rapporté une amélioration après deux à trois ajustements chiropratiques en moyenne (Eur J Chiropr 1985; 33:2645).
  • Une analyse répartie entre 73 chiropraticiens a examiné 316 bébés avec des coliques pendant trois mois. Un total de 94% des patients ont bénéficié des ajustements chiropratiques (J Manipulative Physiol Ther 1989; 12:281-8).
  • Des chercheurs ont suivi 46 enfants avec incontinence nocturne pendant 10 semaines. Selon le rapport, 25% des enfants qui ont reçu des soins chiropratiques ont connu une réduction de 50% ou plus du nombre de nuits <<mouillées», en comparaison avec les sujets sans soins chiropratiques (J Manipulative Physiol Ther 1994; 17:596-600).
  • Une étude a recruté 81 enfants asthmatiques. Après deux mois de soins chiropratiques, 90% des sujets démontraient une amélioration significative de leur qualité de vie (J Vertebral Subluxation Research 1997; 1:41-8).
  • Une expérience a suivi 46 enfants de moins de cinq ans avec des infections aux oreilles. 93% des patients ont été guéris en dedans de 10 jours de soins chiropratiques. 43% ont vu une amélioration après seulement une ou deux visites (J Manipula/ive Physiol Ther 1996; 19: 169-77).

Ajustements pédiatriques: chiropratiques doux et sûrs

Certains parents hésitent avant de prendre rendez-vous pour un examen clinique chiropratique pour leurs enfants craignant que les ajustements chiropratiques soient trop violents pour leurs tout-petits. Ces parents ne réalisent peut-être pas que les chiropraticiens ont une formation en techniques spécialisée d’ajustements pédiatriques. La colonne vertébrale d’un enfant étant plus mobile que celle d’un adulte, beaucoup moins de force est nécessaire pour apporter des résultats. En fait, les ajustements chiropratiques pédiatriques sont doux et surs, utilisant une fora très légère. Contrairement à certaines visites chez le dentiste ou chez le médecin, les enfants retournent avec plaisir au prochain examen clinique chiropratique parce qu’il est agréable et sans douleur!

Vous avez encore des questions sur les ajustements chiropratiques pédiatriques? Plutôt que de nier les soins chiropratiques pour votre enfant, informez-vous. Les chiropraticiens se dédient à aider les familles à atteindre une santé optimale. Posez des questions à votre chiropraticien, il vous apportera les réponses qui sauront dissiper vos inquiétudes. Donnez dès aujourd’hui la priorité pour la santé à long terme de votre enfant. En tant que parents, vous cherchez à protéger votre enfant des dangers et des blessures. Pourquoi attendre pour prendre rendez-vous pour un examen clinique chiropratique pédiatrique?

Votre chiropraticien peut déceler les problèmes de santé potentiels avant l’apparition des symptômes, épargnant à votre enfant la détresse et la douleur plus tard. À titre de modèle, encouragez votre enfant à concentrer ses efforts sur la prévention des maladies plutôt que de camoufler les symptômes avec des médicaments, ce qui aura un impact à long terme sur le bien-être de votre petit. Ne tardez pas, donnez la priorité à la santé à long terme de votre enfant – communiquez avec votre chiropraticien (ne) pour prendre rendez-vous pour un examen clinique pédiatrique dès aujourd’hui!

Mon nom est Marc Morin et je suis chiropraticien à Ste-Dorothée depuis 25 ans. J’ai comme objectif de vous éduquer sur la Chiropratique pour qu’elle puisse jouer un rôle plus actif dans le rétablissement et le maintien de votre santé.

(450) 689-7361

marcmorin@videotron.ca

641 boulevard Samson
Sainte-Dorothée, Laval, QC
H7X 1J9